Le portage salarial est-il une bonne alternative au statut d’auto-entrepreneur ?

Envisagez-vous de créer votre propre entreprise ? Choisir entre le portage salarial ou auto-entreprise ? Cet article vous livre des informations intéressantes sur ces deux options.

Focus sur le portage salarial

Le portage salarial est également un statut à privilégier si vous voulez vous lancer dans la création d’entreprise. En le choisissant, vous profitez d’un statut de salarié et des avantages de ce dernier : sécurité sociale, assurance chômage, retraite… Vous serez considéré comme un professionnel aux yeux de vos clients étant donné que vous pouvez émettre des factures pour toutes vos prestations. Aussi, vous profiterez d’un accompagnement de la part de l’entreprise avec qui vous collaborez. Une personne peut donc espérer se développer professionnellement si elle prend soin de bien choisir sa société de portage salarial.

Zoom sur le statut d’auto-entrepreneur

Instauré en 2008, ce statut a été pensé afin de faciliter la création et la gestion d’une petite entreprise. Il attire de nombreuses personnes grâce à ses divers avantages. Il permet par exemple de profiter d’une transparence des charges sociales et de l’impôt sur le revenu (pourcentage sur les chiffres d’affaires). Ceux qui le choisissent ne sont pas soumis à la TVA (sauf s’ils dépassent le seuil imposé par la loi) et bénéficient d’une comptabilité allégée. Contrairement aux idées reçues, ils peuvent embaucher des salariés pour les aider à développer leurs activités. Le plus important est que la création d’une auto-entreprise est facile et moins coûteuse. Notez toutefois que le statut en question présente aussi des inconvénients, y compris la difficulté de revendre la micro-entreprise.

Lequel de ces statuts choisir ?

Certes, les deux statuts précités présentent chacun des avantages. Toutefois, pour éviter les risques liés à la création d’entreprise, mieux vaut prioriser le portage salarial. Grâce à celui-ci, vous n’aurez pas à vous inscrire au registre du commerce pour commencer vos activités. En outre, vous n’aurez pas à vous occuper des tâches difficiles qu’est la comptabilité, car c’est l’entreprise de portage salarial qui prendra en charge cette mission. Si pour une raison ou pour une autre vous voulez cesser vos activités, vous pouvez le faire à tout moment sans penser à la liquidation de votre entreprise.

Bien sûr, vous devez bien choisir la société de portage si vous voulez obtenir totale satisfaction. Pour éviter les mauvaises surprises, vous pouvez solliciter les conseils d’un expert dans le domaine de la création d’entreprise. Celui-ci se fera sûrement un plaisir de vous éclairer sur le sujet. Sûrement, il vous informera des différents critères à prendre en compte avant de vous décider.

A quelles aides publiques a droit un auto-entrepreneur ?
Comment le statut d’auto-entrepreneur a libéré la création d’entreprise ?