Auto-entrepreneur et bénéficiaire du RSA, comment faire ?

Vous êtes auto-entrepreneur et désirez cumuler RSA et revenus d’emplois ? Cela est probablement possible, sous quelques conditions. Découvrez dans cet article quelques points importants des modalités du cumul du Revenu de Solidarité Active ou RSA avec les bénéfices de micro-entreprise.

Micro-entrepreneur et RSA, qui est concerné ?

Le Revenu de Solidarité Active ou « RSA » est un soutien financier destiné aux individus sans revenu ou aux ressources limitées. Si vous êtes micro-entrepreneur, sans aucune autre action, et n’arrivez pas à créer votre entreprise ou vous traversez un moment difficile financièrement pour les chômeurs et ne parvenez pas encore à démarre une entreprise, vous pouvez bénéficier du RSA. Découvrez dans les lignes suivantes quelques points important concernant l’auto-entrepreneur et RSA.

Effectuez une simulation pour votre RSA

Pour faire une simulation de cet appui financier, vous pouvez consulter le site des allocations familiales en disposant des informations relatives à votre situation, vos ressources et votre maison. Faites attention ! Si votre micro-entreprise est déjà créée, il est impossible d’accéder à la simulation sur internet, mais vous aurez certainement le droit de renoncer à cette aide financière si vous répondez aux conditions d’éligibilité. N’êtes-vous pas conformes aux conditions nécessaires pour tirer profit du RSA, mais vos revenus sont très bas ? Vous pouvez certainement tirer bénéfice de la prime d’activité. En principe, cette allocation et le RSA ont été associés. Néanmoins, lorsque votre revenu professionnel reste bas, vous avez le droit de renoncer au cumul du RSA et de la prime d’activité. Alors, pour cumuler ces aides financières, il est recommandé de remplir quelques critères nécessaires comme d’abord justifier d’un revenu. Ce dernier, cumulé au RSA, ne dépasse pas ensuite le complément de rémunération versé par le caf ou Caisse d’Allocations Familiales. Et enfin, les autres revenus du ménage sont aussi pris en compte. Vous êtes alors concerné à l’auto-entrepreneur et RSA si vous êtes dans l’une des situations citées ci-dessus.

Faites votre demande auprès de la caf

Vous pouvez poser votre demande en ligne en vous référant au site de la caf. Sinon, vous pouvez également se rendre au centre le plus proche de votre maison pour compléter votre demande de RSA. Il existe deux options : d’abord, vous ne touchez aucune allocation : le RSA sera votre salaire minimum assuré. Attention ! Le montant de ce revenu n’est pas révisable mais forfaitaire. Ensuite, vous encaissez un revenu très bas : le RSA complète ce revenu et aura demandé de nouveau calcul chaque trimestre en considérant des revenus déclarés auprès de votre caf. Alors, auto-entrepreneur et RSA : le cumul est-il possible ? La réponse est oui. Il faut remplir des conditions d’admissibilités.

A quelles aides publiques a droit un auto-entrepreneur ?
Comment le statut d’auto-entrepreneur a libéré la création d’entreprise ?