Que faut-il savoir avant de devenir salarié porté ?

salarié porté

Vous êtes à la recherche d’un statut professionnel vous offrant un maximum de liberté sans pour autant devoir monter votre propre entreprise ? Devenir un salarié porté semble donc être la solution idéale pour vous ! Ces termes ne vous évoquent rien ? Plongez-vous alors dans le texte ci-dessous ! Vous y découvrirez tout ce qu’il convient de savoir au sujet de ce nouveau statut qui a séduit tant de professionnels ces dernières années.

De quoi s’agit-il précisément ?

Le portage salarial est en réalité une relation contractuelle entre trois parties distinctes. On trouve tout d’abord le salarié. Celui-ci est sous contrat avec une entreprise spécialisée dans la gestion des travailleurs portés. La relation est alors semblable à un contrat de travail classique. Le troisième intervenant est le client final chez qui le salarié doit réaliser sa prestation. Cependant, ce dernier ne va pas être lié directement avec le client final. C’est en réalité un contrat commercial qui sera signé entre le client et l’employeur du prestataire.

Trouver la bonne entreprise

Pour le salarié porté, il est primordial de travailler avec une entreprise ayant bonne réputation sur ce marché si particulier. Commencez tout d’abord par vous assurer du bon respect des conditions légales pour exercer un tel mandat. L’entreprise doit en effet être immatriculée auprès de la direction du travail (DIRECCTE) et avoir donné les garanties bancaires suffisantes sans oublier de souscrire à toutes les assurances obligatoires dans de telles circonstances.

De plus, la législation actuelle impose à ces entreprises de fournir chaque mois un rapport d’activité à chacun de ses salariés portés. Celui-ci devra faire mention des règlements du client, de la part des cotisations sociales ou encore des frais remboursés. Enfin, ne négligez pas non plus les conditions de travail que la société met à votre disposition. N’oubliez pas que son objectif doit être, bien sûr, de vous mettre en relation avec des clients finaux mais également de prendre à sa charge l’ensemble du travail administratif ou de facturation afin que vous soyez pleinement concentré sur votre cœur de métier. Prendre le temps de bien choisir sa société, c’est un premier pas vers le succès professionnel !

Comment la choisir ?

Dans un deuxième temps, il faudra commencer par vous interroger concernant vos attentes. Quels sont les services annexes dont vous avez réellement besoin ? Lesquels vous paraissent au contraire totalement superflus ? Avez-vous réellement besoin par exemple d’une standardiste téléphonique ou pouvez-vous réceptionner par vous-même les appels entrants ? Autre exemple, si vous envisagez de réaliser à l’avenir plusieurs missions en dehors des frontières nationales, la société qui vous intéresse dispose-t-elle du savoir et des ressources nécessaires pour vous accompagner lors de cette aventure ? Tout ceci vous permettra de réduire le montant des frais prélevé par la société.

Pour trouver le partenaire idéal pour vous accompagner vers une nouvelle vie, il est impératif également de mesurer l’expertise métier de la société. Dispose-t-elle de ressources qualifiées en interne ? Avec quels clients de renom a-t-elle déjà travaillé par le passé ? En quoi son expérience peut-elle vous être également profitable ? Pour des domaines généralistes tel l’informatique par exemple, vous n’aurez aucun mal à trouver un spécialiste. En revanche, sur des activités plus confidentielles ou des domaines particulièrement techniques, s’entourer d’un partenaire de qualité contribuera grandement à votre réussite personnelle.

Les avantages de cette solution

Pour un professionnel freelance la solution du portage laisse entrevoir de belles perspectives de développement à l’avenir. Celui-ci se voit tout d’abord être totalement déchargé des tâches administratives ainsi que de tout le suivi des obligations réglementaires (certificat de travail, visite médicale ou encore cotisations vers les différentes caisses). Sans prendre tous les risques habituellement demandés aux créateurs d’entreprise, le salarié porté conserve malgré tout une grande liberté dans la manière de mener son affaire. Cette formule offre également l’avantage de recevoir un bulletin de salaire chaque mois, vous ouvrant ainsi plus largement les portes du crédit, ce qui vous permettra de mener dans le même temps un projet immobilier.

Vous serez également assisté par des conseillers expérimentés. Ils sauront vous apporter leur savoir-faire tout vous évitant de cruelles erreurs. Vous avez même la possibilité d’opter pour un accompagnement entièrement personnalisé. Si vous envisagez de monter votre propre société et de devenir entrepreneur, il peut être fort intéressant de tester la solidité et la viabilité de votre projet en choisissant de devenir un salarié porté. Vous réduirez ainsi les risques de pertes et pourrez également apporter des corrections en fonction des conseils reçus et de l’expérience que vous avez pu tirer de ce moment.

Comment passer d’auto-entrepreneur à SASU ou EURL ?
En litige avec une entreprise étrangère : qui faut-il contacter ?