Un compte courant plutôt qu’un compte pro pour limiter les frais bancaires

Tous ceux qui pensent à créer une entreprise sont obligés d’ouvrir un compte en vue d’effectuer des mouvements bancaires. Cette étape s’avère incontournable. Le compte bancaire pour auto-entrepreneur comporte quelques avantages importants. Choisir ce compte de dépôt permet de tirer parti d’une réduction des frais bancaires.

L’énonciation des attributs distinguant le compte courant

Les auto-entrepreneurs ont tendance à  opter pour le compte personnel pour assurer le transfert de fonds. Un compte à vue est une autre appellation servant à désigner le compte courant. Il peut aussi être appelé un compte chèque ou un compte de dépôt. Tous les établissements bancaires permettent à leur clientèle d’ouvrir ce compte bancaire. Cette étape semble facile à parcourir. En ce qui concerne les démarches administratives à suivre, il suffit de se munir d’un justificatif domiciliaire et d’une pièce d’identité. Cependant, certains organismes ont besoin de recevoir des pièces supplémentaires. En outre, un client est tenu de s’engager par une convention d’ouverture formée entre lui et l’établissement. En général, le compte à vue tient lieu de produit que le consommateur utilise lorsqu’il pense à effectuer des versements et des retraits de fonds quotidiens. Ce dispositif bancaire est nécessaire pour faire un virement ou un encaissement. Les auto-entrepreneurs n’ont qu’à tirer profit de cette solution pratique à chaque fois qu’ils veulent régler avec un chéquier ou une carte bancaire. La particularité d’un compte courant réside dans son coût faible.

Les différentes sortes de compte courant

Il existe différents types de compte chèque. Si vous ne voulez pas posséder votre compte avec d’autres clients, il convient de choisir le compte de dépôt individuel. Celui-ci constitue le produit le plus utilisé. Seulement, ce compte bancaire ne peut être détenu que par un seul titulaire. Pour les auto-entrepreneurs ayant l’intention de partager son compte avec son proche, il peut opter pour le compte joint. Ce dispositif peut être utilisé par plusieurs détenteurs. Les organismes physiques autorisent la souscription à plusieurs titulaires pour ce compte joint. Pour les entreprises, il doit choisir le compte courant associé. Mais, si vous êtes un auto-entrepreneur, c’est le compte chèque individuel qui s’adapte à vos besoins.

Le coût du compte courant

Il se trouve que le compte bancaire est payant. Il comporte des frais.  Les frais annexes, le coût d’incidents de paiement, la cotisation de carte et le coût de la tenue de compte constituent les frais rattachés au compte bancaire.  Pourtant, le principal avantage de choisir un compte de dépôt consiste en ce qu’il propose un coût moins élevé par rapport au compte professionnel.

Auto-entreprise : est-ce compliqué de faire sa comptabilité avec un tableur ?
Impôts : comment se passe le prélèvement à la source pour les auto-entrepreneurs ?